Tout sur BIT

Le chômage va rester à un niveau élevé, a affirmé jeudi le directeur général du Bureau international du travail (BIT) Guy Ryder. Le responsable a lancé un appel aux dirigeants du G20 pour qu'ils donnent la priorité à l'emploi lors du sommet de Saint-Pétersbourg les 5 et 6 septembre.

Guy Ryder dirigera le Bureau international du travail à compter d'octobre prochain. Cet ancien syndicaliste britannique occupait depuis 2010 le poste de directeur général adjoint de l'OIT.

La croissance de l'emploi est insuffisante pour récupérer les 20 millions d'emplois perdus chaque année dans les pays du G20 depuis 2008 et absorber les nouveaux venus sur le marché du travail. Selon le Bureau international du travail (BIT), 40 millions d'emplois manqueront à l'appel en 2012.

"Au cours de la prochaine décennie, le monde devra créer 440 millions d'emplois, rien que pour absorber les nouveaux arrivants sur le marché du travail, dont 210 millions dans les seuls pays du G20", prévient le Bureau international du travail.