Tout sur Bill Gates

La plus grosse fortune du continent veut à tout prix limiter la propagation de la pandémie. Il y va de l'avenir de l'Afrique et du Nigeria, où il s'est lancé dans la construction de la plus grande raffinerie de pétrole au monde pour assurer son indépendance énergétique. On lui prête aussi des ambitions politiques.

Ils sont vilipendés et aimés, selon le gré des humeurs de l'opinion, des politiques ou des gouvernements.

Le multimilliardaire chinois Jack Ma doit quitter la semaine prochaine la présidence du Conseil d'administration d'Alibaba mais le géant du commerce en ligne qu'il a fondé en 1999 devrait continuer à prospérer grâce à une forte culture de l'innovation.

Le Français Bernard Arnault, président du groupe de luxe LVMH, est devenu la deuxième fortune mondiale, dépassant le co-fondateur de Microsoft Bill Gates, mais restant derrière un autre Américain, le fondateur d'Amazon Jeff Bezos, selon des pointages réalisés par le magazine Forbes et l'agence Bloomberg.

Ironie de la situation, c'est parmi les maîtres des écrans que l'on compte aujourd'hui les plus fervents défenseurs de l'écrit. A la Silicon Valley, ils mettent leur progéniture dans des écoles qui troquent des ordinateurs pour des tableaux noirs et des livres.

La PME bruxelloise Suseia fondée par Jean-Sébastien Gosuin est bien connue des amateurs de grands événements sportifs. Malheureusement, la crise aura eu raison de l'entreprise qui a dû déposer le bilan.

AB InBev, dont la Budweiser est l'un des sponsors officiels de la Coupe du monde de football 2010, n'est pas la seule entreprise belge à profiter de l'événement pour doper ses affaires. Fin avril, le liégeois EVS avait reçu pour 5,2 millions d'euros de commandes destinées au Mondial sud-africain. Et la liste continue.