Tout sur Bill Clinton

Les regards des politiques et des économistes sont aujourd'hui tournés sur le second tour de l'élection présidentielle française. Le résultat ne concerne pas uniquement les citoyens français, mais l'ensemble des citoyens européens.

Dimanche dernier, les 27 dirigeants européens scellaient le compromis sur le divorce du Royaume-Uni avec l'Union européenne. Jusqu'ici, pourtant, tous les scénarios demeuraient encore possibles. Du divorce par consentement mutuel dans des termes apaisés à la séparation brutale du Royaume-Uni et de l'Union européenne dans et le chaos, en passant par un second référendum appelant les citoyens britanniques à se prononcer sur la même question qu'en octobre 2016. Une realité qui en rappelle une autre.

Donald Trump a réitéré lundi sa menace de démanteler les grandes banques et de rétablir les dispositions de la législation dite "Glass-Steagall" qui a séparé les activités de banque de dépôt et d'investissement aux Etats-Unis de 1933 à 1999.