Tout sur Big data

Pour comprendre le monde de demain, il faut garder en tête une seule date : l'année 2002 ! C'est durant l'année 2002 que nos sociétés ont produit pour la première fois plus de données que l'humanité depuis sa création.

Pratiquement toutes les grandes entreprises de technologie s'occupent de santé. Intel collabore avec la Fondation Michael J. Fox pour utiliser les données issues de "wearables" - des gadgets portés sur le corps - afin de lutter contre la maladie de Parkinson. Google souhaite détecter le cancer à l'aide de nanoparticules et Apple a engagé plusieurs experts médicaux renommés pour effectuer des recherches plus poussées. Le secteur de la santé va donc générer de plus en plus de données, soulève des questions sur la vie privée et la sécurité de nos données médicales.

Quand Amazon s'attaque à la maison connectée, ce n'est pas avec un thermostat ou un détecteur d'incendie, comme Google. Ni avec une lampe commandée par smartphone. Mais avec une enceinte... et plein de micros. Voici ce que le géant de l'e-commerce vous cache dans son " Echo ".

Jusqu'ici contrôlées par les marques et les géants du Web, les données personnelles des individus pourraient bientôt revenir dans leur propre escarcelle. Objectif : une réappropriation pour une exploitation plus juste.

La sécurité n'est que l'un des problèmes pour les entreprises et les pouvoirs publics qui confient au "cloud" un nombre toujours grandissant de données sensibles. Mais les risques du stockage en ligne ne pèsent généralement pas lourd face aux avantages, a fortiori si l'on veut mieux analyser les flux d'information.