Tout sur bière

Le dialogue social tourne court chez Alken-Maes, dénonce mercredi la LBC-NVK qui pointe la "terreur" imposée par la direction et n'exclut pas de mener des actions. L'entreprise, elle, affirme vouloir donner toutes ses chances à la concertation.

"Nous n'avons reçu qu'une demande d'informations de la part de l'Autorité de la concurrence et nous y avons déjà répondu", a réagi vendredi le groupe brassicole AB Inbev. Pour rappel, l'Autorité de la concurrence a lancé une enquête informelle sur les augmentations de prix pratiquées par Alken-Maes et AB Inbev.

La chaîne de supermarchés Colruyt a l'intention de modifier le nom de la Cara Pils. Ce projet se heurte aux protestations véhémentes des fans de cette bière devenue culte.

InBev Belgium et Alken-Maes augmenteront le prix de la bière pils à partir du 1er février, ont annoncé les groupes brassicoles jeudi.

La Cour constitutionnelle a rejeté le recours déposé le 20 mars 2013 par les producteurs et importateurs belges de vins et de spiritueux contre la décision, prise en décembre 2012 par le gouvernement fédéral, d'augmenter de 12% en moyenne les accises sur les vins, les spiritueux et les apéritifs, mais pas sur la bière, révèle L'Echo vendredi.

Le brasseur néerlandais Heineken a publié mercredi pour le premier semestre un bénéfice net en légère baisse, ainsi que des volumes en hausse et a assuré que les perspectives économiques pour le reste de l'année sont "en demi-teinte".

La bière néerlandaise de Zundert et l'Américaine Spencer ont fait officiellement leur entrée dans le cercle des "produits authentiques trappistes". Réunie en assemblée la semaine dernière à Bruxelles, l'Association Internationale Trappiste (AIT) a en effet octroyé le logo de certification aux deux bières.

La brasserie Duvel Moortgat est devenue actionnaire majoritaire de la brasserie américaine de bières spéciales Boulevard Brewing Company. Grâce à cette acquisition, l'entreprise belge double le chiffre d'affaires qu'elle réalise aux Etats-Unis, à 80 millions de dollars (quelque 58,5 millions d'euros), selon un communiqué de Duvel Moortgat.

Des actionnaires familiaux belges d'AB InBev, regroupés autour de l'administrateur Alexandre Van Damme, et la famille sud-américaine Santo Domingo, actionnaire de SABMiller, investissent ensemble dans Douwe Egberts. Vont-ils vraiment se contenter de boire le café ensemble ?

Les autorités américaines de la concurrence ont bloqué le rachat du mexicain Grupo Modelo (Corona). Le géant belgo-brésilien va devoir faire des concessions pour convaincre l'administration Obama qui, pas de chance pour AB InBev, conteste de plus en plus les fusions. Le début d'un long bras de fer ?

L'annonce, par AB InBev, de l'augmentation du prix de la bière dès le 1er février 2013 est "un nouveau coup dur pour le secteur de l'horeca, surtout pour les cafés qui, en raison de l'interdiction de fumer, ont vu diminuer sensiblement leurs revenus et qui ont connu une hausse des faillites", a réagi mardi le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) dans un communiqué.

Propriétaire de Jupiler, Stella-Artois, Leffe ou encore Budweiser, le groupe belgo-brésilien AB InBev - n°1 mondial du marché - semble insatiable. Corona, la célèbre bière mexicaine, est maintenant dans son escarcelle. Un rachat de plus dans un secteur en pleine concentration.