Tout sur Besix

Le groupe de construction Besix construit actuellement à Dubaï la plus importante unité au monde de traitement de déchets et de transformation de ceux-ci en énergie. L'usine de traitement disposera d'une capacité maximale de 5.000 tonnes de déchets ménagers par jour qui pourront fournir 200 MW d'électricité, a expliqué le groupe mardi lors d'une visite sur place du ministre-président flamand, Jan Jambon.

Les cyberattaques se multiplient. Une des dernières en date concerne le groupe de construction Besix, dont les serveurs localisés au Benelux ont été touchés, a révélé "L'Echo". Comment intégrer ce nouveau risque dans votre entreprise? Fanny Coton, avocate spécialisée en protection des données, apporte son éclairage.

LN 24, la petite chaine d'information en continu qui a apporté un grand vent de fraicheur dans le paysage audiovisuel francophone n'a que deux ans au compteur. Pourtant, malgré son jeune âge, elle est déjà mise en vente (en totalité, en partie ou via une augmentation de capital ouverte à de nouveaux actionnaires) par ses deux principaux actionnaires Besix et Belfius (plus précisément, la partie assurance du groupe bancaire).

La chaîne d'information en continu LN24 a réagi à nos informations et annonce un nouvel exercice de recapitalisation, a indiqué son co-fondateur et CEO, Joan Condijts, à Belga. Dans cette perspective, deux de ses principaux actionnaires, Belfius et Besix, ont mandaté une banque d'affaires pour trouver de nouveaux actionnaires et ce n'est pour quitter le navire. "Belfius n'envisage pas de sortir du capital de LN24", a affirmé sa porte-parole, Ulrike Pommee.

Le consortium "Connect Brisbane", dirigé par BESIX Watpac, s'est vu attribuer la conception et la construction du Kangaroo Point Green Bridge, à Brisbane, en Australie. L'annonce a été faite mardi par le maire de Brisbane, Lord Mayor Adrian Schrinner.

Rik Vandenberghe quitte son poste de CEO de Besix qu'il occupait depuis 2017, a annoncé mardi l'entreprise de construction. Dans la foulée, Pierre Sironval est nommé deputy CEO de Besix Group, avec effet immédiat et succède à l'ancien patron d'ING Belgique.

Le groupe de construction Besix a entamé l'année 2021 avec un carnet de commandes solide de 4,2 milliards d'euros, ressort-il de ses résultats financiers 2020 publiés vendredi. L'année marquée par la pandémie s'est soldée pour l'entreprise sur un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros, un Ebitda de 75,3 millions d'euros et un résultat net avant impôts (et à l'exclusion de l'amortissement du goodwill) de 16,3 millions d'euros.

Fondée en 1948, Socogetra a intégré le groupe Besix en 2007 et est active sur le marché belge du génie civil, de la construction routière et des travaux ferroviaires.

Avant mars 2020, les entreprises dispensaient majoritairement leurs formations en présentiel. Une vieille habitude qui participait aussi à la création de réseaux internes. Le Covid-19 a tout balayé et les a poussés à embrasser le digital dans ce domaine-là aussi. Aujourd'hui, personne ne songe vraiment à faire marche arrière.

Une formule d'abonnement dans laquelle les gros investissements dans la géothermie, les pompes à chaleur ou les panneaux solaires, par exemple, sont remboursés sur une base mensuelle. C'est le nouveau concept lancé par ComTIS Energy, qui fait partie du groupe de construction Besix, annonce ce dernier jeudi. Il sera utilisé pour la première fois dans un nouvel immeuble à appartements de Diest.

Le groupe de construction belge Besix a connu en 2017 la deuxième meilleure année de son histoire, derrière celle record de 2016. Elle a ainsi enregistré un résultat net de 102,6 millions d'euros, contre 120,8 millions un an plus tôt, et un chiffre d'affaires de 2,337 milliards d'euros, en légère baisse par rapport aux 2,359 milliards de 2016.