Tout sur Besix

Environ 70% des chantiers du groupe de construction Besix sont à l'arrêt en Belgique en raison de l'épidémie de coronavirus et des mesures de distanciation sociale qui y sont liées, indique lundi l'entreprise belge. Celle-ci n'a toutefois pas encore eu recours au chômage économique temporaire pour son personnel, qui est payé normalement, au moins jusqu'à la fin du mois, y précise-t-on.

Quasiment tous les services publics et entreprises évaluent une fois par an leurs collaborateurs. Un rendez-vous pas toujours objectif, souvent stressant et, hélas ! fréquemment lié à l'obtention d'une prime et d'un bonus. Il existe d'autres moyens pour suivre, encourager et coacher son personnel. Etat des lieux.

Le groupe de construction belge Besix a connu une nouvelle belle année en 2018, avec un chiffre d'affaires de 2,542 milliards d'euros (+9%). Son résultat net consolidé peut également le faire sourire; bien qu'en légère baisse, il s'est élevé à 95,3 millions d'euros. Et c'est avec optimisme qu'il entame 2019: le carnet de commandes atteignait au 31 décembre dernier 4,763 milliards d'euros, a annoncé mercredi le CEO du groupe, Rik Vandenberghe.

Les entreprises ont recours à l'expatriation pour deux raisons principales : renforcer l'expertise et miser sur un talent. Son coût étant parfois deux fois plus élevé que celui d'un emploi local, l'expatriation doit toutefois être mûrement réfléchie par une entreprise. Elle peut en effet se solder par un échec !

Besix a remporté un nouveau contrat pour ériger un énième gratte-ciel à Dubai, a indiqué lundi l'entreprise de construction belge. La tour doit atteindre les 330 mètres de haut.