Tout sur Bernd Bosch

Le groupe de distribution néerlandais a annoncé mardi un vaste plan de restructuration qui devrait aboutir à la perte de 1.900 emplois: chez Blokker, Marskramer et au siège central de l'entreprise. Deux cents points de vente de ces deux enseignes vont ainsi fermer leurs portes outre-Moerdijk. Les autres filiales du holding, elles, seront vendues.

Les syndicats et la direction des magasins Blokker en Belgique se sont réunis mardi pour un 7e conseil d'entreprise extraordinaire. "Il n'y a pas eu beaucoup d'éléments neufs", selon une représentante de la CGSLB. "La première phase d'information ne peut pas encore être officiellement terminée", mais cela devrait être le cas au terme de la prochaine réunion planifiée mardi prochain.

Deux semaines après l'annonce d'un vaste plan de restructuration chez nous, le patron de Blokker Belgique, Bernd Bosch, détaille la stratégie que son groupe entend mettre en oeuvre pour repositionner l'enseigne dans le nouveau paysage concurrentiel. Montée en gamme, développement du service, élargissement de sa cible... "Nous étions centrés sur les produits, nous allons nous centrer sur les clients !"