Tout sur Bernard Bayot

Contre toute attente, la coopérative a finalement réussi à lever les 30 millions d'euros d'argent frais nécessaire à son démarrage. Mais que fera la nouvelle banque si elle reçoit sa licence ?

La coopérative NewB a réussi à lever les 30 millions d'euros nécessaires pour obtenir son agrément bancaire. Néanmoins la levée de fonds est prolongée jusqu'au 4 décembre, avec l'intention d'atteindre 35 millions d'euros vient d'annoncer le président de NewB Bernard Bayot.

A un jour de la clôture des souscriptions, NewB, le projet de banque coopérative, a réunis 39.500 coopérateurs qui ont promis de souscrire pour 24,8 millions d'euros. " Sur ces 24,8 millions, 20,6 millions sont arrivés sur le compte, le reste ne peut être jugé comme acquis tant que nous n'avons pas enregistré le paiement ", tempère Bernard Bayot, le président de NewB.

A deux jours de la date limite, la banque en formation NewB dispose de la moitié de la somme nécessaire obtenir le feu vert de la Banque centrale européenne (BCE) à son projet de se muer en banque et de recevoir son agrément bancaire. Lundi après-midi, elle disposait ainsi de 14,5 millions d'euros sur son compte, sur les 30 millions requis d'ici mercredi soir.

Une petite dizaine de jours après le lancement d'une levée de fonds, qui doit lui permettre de devenir une banque en 2020, la coopérative NewB avait réuni plus d'un million d'euros lundi en fin de journée, encore loin toutefois de son objectif de récolter 30 millions d'euros d'ici le 27 novembre. Cette première semaine en mode mineur est liée aux vacances de Toussaint, la récolte de fonds devant à présent s'accélérer, indique-t-on chez NewB.

Le contre-la-montre a débuté pour NewB. La coopérative, lancée au début de la décennie et qui ambitionne de devenir une banque "coopérative, durable et éthique", a lancé ce vendredi une vaste levée de fonds qui doit lui permettre de réunir 30 millions d'euros d'ici le 27 novembre.

La coopérative NewB, qui ambitionne de devenir une banque coopérative, durable et éthique, espère lancer ses activités bancaires au plus tard pour mai-juin 2020, ce qui passera par une augmentation de capital de 30 millions d'euros d'ici la fin de l'année, a-t-elle annoncé vendredi à la veille d'assemblées générales extraordinaires décisives pour la création de la banque.