Tout sur Ben Weyts

Les investissements dans les écoles sont, selon les économistes, un des moyens les plus efficaces pour relancer une économie qui en a bien besoin. Ben Weyts, ministre de l'Enseignement, a donc décidé d'investir sous cette législature trois milliards d'euros dans les infrastructures scolaires de Flandre.

"Nous serons les premiers en Europe à introduire des tests avancés dans la lutte contre la fraude au filtre à particules", claironnait fièrement Ben Weyts. Un an plus tard, Lydia Peeters, nouvelle ministre de la Mobilité, enterre ces bonnes résolutions et ouvre ainsi la porte au "tourisme" en matière de contrôle technique.

Telle est l'ambition du gouvernement flamand soucieux de réduire au maximum le nombre d'élèves qui entameront en septembre la nouvelle année scolaire avec un retard dans l'une ou l'autre matière.

La Wallonie avait interdit en 2015 tout élevage d'animaux pour leur fourrure. La Région bruxelloise avait fait de même deux ans plus tard. Ce qui finalement, n'engageait à rien : aucune des deux Régions n'abritait en effet pareil type d'élevage sur son territoire.