Tout sur Ben Brettell

La croissance économique au Royaume-Uni a légèrement accéléré au troisième trimestre à 0,4%, une bonne nouvelle pour le gouvernement avant le budget, même si l'activité devrait ralentir pour l'ensemble de 2017 sur fond de Brexit.

Le pouvoir d'achat des ménages britanniques a commencé à s'effriter car les salaires ne suivent plus le rythme d'une inflation dopée par la chute de la livre sur fond de Brexit, a annoncé mercredi l'Office des statistiques nationales (ONS).

L'économie britannique est restée étonnamment dynamique en 2016 avec une croissance de 2,0% malgré la décision choc de quitter l'Union européenne, mais l'entrée dans le vif du sujet du Brexit fait craindre un ralentissement cette année.