Tout sur Belgocontrol

Belgocontrol va changer de nom pour devenir "Skeyes". L'entreprise publique autonome, qui fête ses 20 ans, est chargée du contrôle du trafic aérien, de la formation des contrôleurs et du personnel technique, de l'installation et de l'entretien de l'infrastructure de navigation aérienne.

Des problèmes de communication à la tour de contrôle de l'aéroport de Charleroi sont survenus dimanche soir vers 23h30, ce qui aurait pu avoir de graves conséquences au niveau du trafic aérien, a indiqué lundi l'ACV-Transcom, qui dénonce un manque d'effectifs au sein de Belgocontrol. L'incident est confirmé par Belgocontrol, qui nuance toutefois, en assurant qu'à aucun moment la sécurité n'a été mise en danger.

Le conflit à propos des routes aériennes au-dessus de Zaventem est à nouveau entièrement de retour. La Région bruxelloise resserre ses normes environnementales, le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) invoque un conflit d'intérêts. Ceci à un moment où l'exploitant de l'aéroport désire investir 1 milliard d'euros dans son élargissement.

Belgocontrol a signé un partenariat avec ses homologues français (DSNA) et allemand (DFS) visant à garantir la continuité du service en cas de panne ou d'autres problèmes sur les aéroports de Liège et Charleroi, rapporte L'Echo vendredi. L'information a été confirmée par le porte-parole de l'entreprise.

Un préavis de grève a été déposé par le front commun syndical chez Belgocontrol, a déclaré Kurt Callaerts (CSC Transcom) selon qui aucun risque de grève ne plane toutefois sur les vacances de carnaval.

Le contrôleur aérien Belgocontrol recevra encore en 2016 une compensation du gouvernement pour les services fournis aux aéroports régionaux, indique le patron de Belgocontrol Johan Decuyper dans une interview. Un arrêté royal doit encore être publié cette année sur le sujet.

Pour la première fois depuis 2008, Belgocontrol, l'entreprise publique autonome chargée de la sécurité aérienne dans le ciel belge, a terminé 2014 sur un bénéfice de quelque 976.00 euros, dopé par des résultats exceptionnels liés notamment à la reprise de provisions passées, a indiqué jeudi Johan Decuyper, son administrateur délégué, au cours d'une conférence de presse.

La Belgian Travel Organisation (BTO) exige un dédommagement après la panne qui a affecté mercredi dernier le gestionnaire du trafic aérien Belgocontrol, a indiqué jeudi le secrétaire général de l'association qui regroupe les agences de voyages, Bernard Tuyttens. La panne avait entraîné la fermeture pendant plusieurs heures de l'espace aérien belge.

Le Conseil d'administration de Belgocontrol, le gestionnaire de la sécurité dans l'espace aérien belge, a tenu une réunion extraordinaire lundi matin au sujet de la panne qui a eu lieu mercredi. Celle-ci avait paralysé tout le ciel belge pendant plusieurs heures, puis seulement une partie du trafic aérien durant les jours suivants.

L'association des compagnies aériennes européennes (AEA) condamne vendredi l'action de grève annoncée par les travailleurs de Belgocontrol. "Des dizaines de milliers de passagers, de cargaisons et d'envois urgents seront pris en otage durant 24 heures, et ce alors que la grève n'a aucun rapport avec le secteur aérien", déplore dans un communiqué Athar Husain Khan, CEO de l'association.