Tout sur Belgacom

L'enquête judiciaire sur le piratage de grande ampleur dont Belgacom (aujourd'hui Proximus) a été victime ne sera pas suivie de poursuites, et ce en dépit des pistes évidentes qui mènent au service d'espionnage britannique, rapportent vendredi L'Echo et De Tijd.