Tout sur Belga

Nouvelle étape dans la crypto-révolution au Salvador : le président Nayib Bukele veut bâtir "Bitcoin City", une nouvelle ville alimentée par l'énergie d'un volcan et financée par de la dette en cryptomonnaie.

Le journal polonais Gazeta.pl a été surpris en voyant le nouveau logo de Brussels Airlines, officiellement présenté jeudi et qui semble très similaire au sien. Ce média a d'ailleurs pris contact avec la compagnie aérienne, a-t-il fait savoir à l'agence Belga. L'entreprise belge n'y voit cependant aucun problème, assurant qu'il n'y a "aucune possibilité de confusion".

(Belga) Avec sa technologie de désassemblage de vêtements, la start-up belge Resortecs estime pouvoir réduire de moitié les émissions de CO2 dans le secteur de la mode à l'échelle mondiale. L'industrie textile est considérée comme le troisième secteur le plus polluant au monde, rejetant annuellement 1,2 milliard de tonnes de CO2, rappelle la PME fondée il y a quatre ans.

Marc Coucke et le consortium financier autour du fonds d'investissement Waterland doivent verser 266 millions d'euros au géant pharmaceutique américain Perrigo dans le cadre de leur litige sur la reprise d'Omega Pharma en 2015, a appris l'agence Belga, confirmant une information révélée par L'Echo.

Une réunion de conciliation a eu lieu jeudi, mais elle n'a donné aucun résultat. Les syndicats se plaignent depuis un certain temps de ce qu'ils considèrent comme une charge de travail excessive pour le personnel de cabine, avec des problèmes de combinaisons de vols, de gestion de la fatigue et de planification du personnel.

Le comité de concertation réuni vendredi a décidé d'autoriser la reprise de cinq activités professionnelles à partir de ce lundi 8 mars, a précisé samedi à Belga le ministre des Indépendants et des PME David Clarinval (MR). Il s'agit des coiffeurs à domicile, des saunas privatifs, des photographes, des commerces ambulants de denrées alimentaires et des écoles professionnelles de coiffure.

Skeyes a introduit une nouvelle demande de soutien auprès du gouvernement fédéral, pour un prêt de 110 millions d'euros, a confirmé mercredi l'entreprise en charge de l'espace aérien belge auprès de l'agence Belga. Ce chèque est nécessaire pour assurer ses besoins en liquidités de l'année, a-t-elle précisé.

Il n'y a finalement pas de repreneur pour la chaîne de magasins Mega World. L'offre du seul candidat (allemand) n'a pas été jugée suffisante et contenait trop de conditions préalables, a indiqué lundi le curateur Thierry Lammar à Belga.