Tout sur Belfius

Belfius a réalisé un bénéfice net de 428,5 millions d'euros durant les six premiers mois de l'année, ce qui constitue une hausse de 23 millions par rapport à 2021 et un résultat historique au premier semestre pour le bancassureur, s'est félicité vendredi lors d'une conférence de presse le CEO du bancassureur, Marc Raisière.

Trends-Tendances organisait à l'Hôtel La Réserve, à Knokke, la neuvième édition de son université d'été. Son thème: "Diriger dans un monde d'incertitudes accélérées". Belle occasion pour les décideurs du monde des affaires de se retrouver et d'échanger.

Du 10 au 12 juin, et après deux ans de crise sanitaire, la Trends Summer University revient pour une 9e édition. Au programme de cette année, sur fonds de fin de pandémie et de début de guerre en Ukraine, des sujets difficiles mais qu'il est indispensable d'aborder: la volatilité, l'incertitude ou encore la complexité de l'époque actuelle.

Le taux moyen d'un prêt hypothécaire pour l'achat d'une habitation a grimpé, selon certaines estimations, d'environ 1% par rapport au début de cette année.

En 10 ans, Belfius s'est métamorphosée. L'institution en difficulté est désormais une banque qui allie revenus diversifiés, rentabilité et trajectoire de croissance solide. Et on ne doit pas sous-estimer l'apport du CFO dans cette transformation.

Rien que les quatre grandes banques belges - BNP Paribas Fortis, KBC, ING Belgique et Belfius - espèrent procéder à 1.640 engagements cette année, écrivent L'Echo et De Tijd dans leur édition de samedi.

Portée sur les fonts baptismaux l'été dernier, Xwork propose aux entreprises une appli qui simplifie l'utilisation d'espaces de coworking dans le cadre du travail hybride. Après un mois de test, la version 1 sera lancée à la mi-avril.

Malgré des taux toujours au plancher et la crise sanitaire, nos quatre grandes banques - KBC, BNP Paribas Fortis, Belfius et ING Belgique -ont publié pour 2021 des résultats flamboyants.

Dexia a pu réduire de près de moitié sa perte en 2021, de -618 millions d'euros à -334 millions d'euros, a annoncé vendredi la banque résiduelle belgo-française après clôture de la Bourse. Pour la première fois, le total du bilan est passé sous la barre des 100 milliards d'euros, chutant de 14%, pour atteindre 98,7 milliards d'euros à la fin du mois de décembre.