Tout sur Belfius

Les prix immobiliers augmenteront moins fortement cette année, en raison de la crise du coronavirus, que ce que l'on n'aurait pu attendre en début d'année. Pour autant, le risque d'un krach brutal des prix est limité pour le moment, estime jeudi le bancassureur Belfius dans une note d'analyse.

L'entreprise dirigée par Marc Raisière poursuit son impressionnant parcours de croissance. D'une banque classique essentiellement orientée vers les particuliers et le secteur public, Belfius a réussi à se transformer en une enseigne présente dans tous les métiers bancaires et à la pointe en matière de digital.

Les banques belges revoient leurs tarifs à la hausse et sont vivement critiquées pour l'augmentation drastique des frais liés au retrait d'argent et aux opérations nécessitant l'intervention d'un employé. Certaines banques continuent malgré tout à pratiquer des prix raisonnables.

Belfius a réalisé en 2019 un bénéfice net record de 667 millions d'euros (+3%), porté pour un peu moins d'un tiers par les activités d'assurance (206 millions), s'est félicité vendredi lors d'une conférence de presse le CEO du bancassureur, Marc Raisière. Le dividende versé à l'État actionnaire est de 261 millions d'euros, soit 102 millions de moins que l'année précédente.

La banque d'Etat Belfius va relever une série de tarifs bancaires à partir d'avril. Les séniors (70 ans +) seront exemptés de tarifs plus élevés, indique vendredi la banque. Test-Achats ne se réjouit pas de ces hausses.

Cinq ans après sa création, N26 poursuit sa folle ascension. Présente dans une vingtaine de pays après s'être implantée l'an dernier aux Etats-Unis, la néobanque basée à Berlin a passé le cap des 1.500 employés et revendique désormais 5 millions d'utilisateurs dans le monde pour un volume total de transactions dépassant les 2 milliards d'euros par mois.

Devant les membres du cercle d'affaires bruxellois, la Première ministre est revenue sur son parcours et sur les défis qui l'attendent à la tête du gouvernement.

Les quatre grandes banques belges Belfius, BNP Paribas Fortis, ING Belgique et KBC vont dorénavant faire appel à la blockchain pour simplifier les services aux entreprises, annonce mercredi le prestataire de services financiers Isabel Group. Elles utiliseront ainsi l'application 'Kube', qui leur permettra de partager entre elles les données des entreprises et de faciliter ainsi la vérification et la maintenance de l'identité des entreprises. Une première en Europe, selon les principaux concernés, qui ont signé un protocole d'accord en ce sens.