Tout sur BEL 20

Nos entreprises phares ont "investi" 2 millions d'euros en lobbying

Les groupes en relation avec les institutions européennes ont depuis peu l'obligation de déclarer leurs activités de lobbying. Il en ressort qu'en 2014, les sociétés cotées au sein du Bel 20 auraient déboursé quelque 2 millions d'euros. Le chimiste Solvay couvre à lui seul 57% de ces dépenses.

Jef Colruyt, président le mieux payé du Bel 20

Jef Colruyt, président du conseil d'administration du groupe du même nom, est le mieux payé parmi les présidents du Bel 20, lit-on vendredi dans L'Echo. L'an dernier, il a reçu 1,35 million d'euros en tant que président mais aussi 1,25 million en tant que CEO.

Le BEL 20 au plus haut depuis 2008

Après un long week-end de quatre jours, les marchés européens repartaient d'un bon pied ce mardi matin. L'indice BEL 20 gagnait 1% en s'inscrivant à 3.812 points vers onze heures avec 17 de ses éléments dans le vert.

Le BEL 20 au-dessus des 3.000 points à la clôture, une première depuis 2008

Les voisins européens du BEL 20 restaient peu modifiés et partagés mercredi après-midi alors que celui-ci parvenait à se maintenir au-dessus des 3.000 points en gagnant 0,62 pc à 3.004,65 points avec 14 de ses éléments dans le vert. C'est la première fois depuis le 19 septembre 2008 que le BEL 20 franchit les 3.000 points à la clôture.

De Graeve n'est pas le patron le mieux payé du Bel 20

La rémunération du CEO de Bekaert, qui a augmenté de plus de 30 % l'an dernier, fait grincer bien des dents. Bert De Graeve n'est certes pas le CEO le mieux payé du Bel 20... mais tous les membres de l'indice bruxellois ne se séparent pas d'un quart de leurs effectifs.

Bourse de Bruxelles : 15 éléments dans le rouge

Les marchés européens soufflaient ce lundi alors que les négociations grecques jouaient les prolongations. Le BEL 20 concédait finalement 0,70 pc à 2.288,35 points avec 15 de ses éléments dans le rouge.

Bourse de Bruxelles : une clôture dans l'optimisme

Prudents ce lundi matin avec les yeux toujours centrés sur le problème grec, les marchés européens devaient opter pour l'optimisme dans la journée. Le BEL 20 gagnait ainsi finalement 0,30% à 2.205,76 points grâce au soutien des valeurs bancaires.

Bourse de Bruxelles : le Bel 20 débute l'année dans le vert

Le BEL 20 entamait la nouvelle année nettement dans le vert mais dans des transactions réduites, plusieurs places financières étant fermées. Les autres indices européens étaient également bien orientés grâce à des statistiques allemandes favorables. Notre indice vedette gagnait finalement 1,48 pc à 2.114,32 points avec 15 de ses éléments dans le vert.

Omega Pharma quitte le BEL 20

Le holding Couckinvest dispose désormais de plus de 91% des actions de la société pharmaceutique Omega Pharma, a annoncé cette dernière ce mardi dans un communiqué. Omega Pharma va dès lors disparaître de l'indice boursier BEL 20.

Les Bourses européennes s'enfoncent dans le rouge

Les Bourses européennes s'enfonçaient dans le rouge jeudi après-midi après la publication d'indicateurs économiques décevants aux Etats-Unis, ce qui alimentait à nouveau les craintes sur la vigueur de l'économie mondiale.

Les Bourses soulagées par les annonces de la Fed

Dans la foulée des places de marchés asiatiques, qui sont repassées dans le vert, les Bourses européennes ouvrent en hausse ce mercredi. Les investisseurs saluent les mesures prises par la Banque centrale américaine pour soutenir l'économie.

Bourse : quand le dividende va, tout va...

Les 103 entreprises belges cotées qui ont, à ce jour, publié leurs résultats 2010, totalisent 13,7 milliards d'euros de profits (hors GDF Suez). Elles ont, du coup, gâté leurs actionnaires. Surtout Fluxys, avec un dividende en hausse de... 540 %.