Tout sur BECI

A Bruxelles, les systèmes de carsharing comme Cambio ou Zen Car sont dits fermés. Chaque voiture possède son emplacement où l'usager doit venir prendre le véhicule et l'y remettre en fin de course. Or, pour la fédération patronale Beci, "un service de carsharing urbain n'a de raison d'être que s'il est ouvert".

Les quatre grandes organisations patronales du pays se montrent très critiques face au rejet par le président du cdH Benoît Lutgen de la note de Bart De Wever. Elles réclament d'urgence un gouvernement fort, écrivent Le Soir et De Tijd jeudi.

La Fédération des entreprises belges (FEB), l'Union des classes moyennes (UCM), l'Union wallonne des entreprises (UWE), l'Unizo, le Boerenbond, le VOKA, et Brussels Entreprises Commerce and Industry (BECI) ont donné le coup d'envoi, vendredi à Bruxelles, d'une campagne commune axée sur le monde entrepreneurial, à l'approche des élections du 25 mai.

Le projet de la ministre bruxelloise de l'Environnement de supprimer 20.000 à 25.000 places de parking de bureau en région bruxelloise d'ici 15 ans est "économiquement catastrophique", ont réagi jeudi la fédération patronale bruxelloise BECI et plusieurs fédérations professionnelles, évaluant à 75 millions d'euros "la seule perte de valeur immobilière directe pour les propriétaires privés ainsi que pour les entreprises".

Plusieurs organisations patronales ont réagi mardi midi à l'annonce d'un accord budgétaire. Si elles précisent qu'une analyse approfondie doit encore être faite, elles se posent déjà "de sérieuses questions quant à l'impact d'un certain nombre de mesures qui pourraient freiner la relance", indiquent-elle dans un communiqué.

La création d'Izeo, une nouvelle organisation de défense des indépendants, professions libérales et de dirigeants de PME de la capitale, crée la polémique. Miguel Van Keirsbilck, le secrétaire général de la nouvelle asbl, soutenue par BECI (l'organisation des entreprises bruxelloises), se défend.

"On n'est plus du tout dans l'exercice normal du droit de grève !", dénoncent BECI et l'UWE en marge de la manifestation, à Bruxelles, contre la politique européenne. "Entretenir un tel climat social délétère frise l'inconscience, d'autant plus en cette période d'instabilité politique", estiment-elles.

Jean-Claude Daoust, nouveau président de l'organisation patronale bruxelloise BECI, a regretté "amèrement" l'échec "collectif" des négociations en vue de la formation d'un gouvernement : "Nous avons besoin d'une solution positive, pour les entreprises mais aussi pour les citoyens !"

Beci, alliance de la Chambre de commerce et de l'Union des entreprises de Bruxelles, élira pour la seconde fois un président commun le 6 octobre prochain. Trends-Tendances connaît d'ores et déjà son nom : il s'agit de Jean-Claude Daoust (Daoust Intérim, ex-FEB).

"Je pense que la FEB est très compétente quand elle dit des tas de choses, mais sur la situation bruxelloise, non seulement ce n'est pas sa mission de s'exprimer là-dessus, mais en plus manifestement, ils ne connaissent pas le sujet", a réagi mercredi soir Olivier Willockx, l'administrateur délégué de BECI, la chambre de commerce bruxelloise, sur l'antenne de Canal Z.

Les employeurs qui ont lancé lundi une campagne en front uni se placent déjà, tout comme les syndicats, en prévision des négociations en vue du nouvel accord interprofessionnel prévues à la fin de l'année.