Tout sur BASF

BASF vend sa division de produits chimiques pour la construction au fonds d'investissement américain Lone Star Funds, a annoncé samedi le groupe chimique allemand. Lone Star débourse 3,17 milliards d'euros pour la division "Construction Chemicals", qui comprend notamment une usine à Ham, dans le Limbourg.

BASF va investir 500 millions d'euros sur son site dans le port d'Anvers pour y augmenter sa capacité de production, a annoncé lundi le chimiste allemand. L'investissement permettra la création de plus de 100 nouveaux emplois.

Le projet d'investissement de l'allemand BASF à Anvers, qui prévoit une enveloppe d'un demi-milliard d'euros et la création d'une centaine d'emplois, représente déjà le quatrième projet d'envergure mondiale en à peine un an dans le cluster chimique anversois, après les investissements de Borealis, Covestro et Ineos, s'est réjouie lundi la fédération sectorielle Essenscia Vlaanderen.

L'ancien ministre français de l'Ecologie Nicolas Hulot a exhorté les députés de son pays à voter mardi contre le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Le groupe chimique allemand BASF souhaite supprimer 6.000 emplois en son sein d'ici 2021, a annoncé jeudi sa direction. Au niveau mondial, l'entreprise, qui souhaite parvenir à une "croissance plus profitable", emploie 122.000 personnes. Elle dispose notamment d'un site important dans le port d'Anvers, où travaillent environ 3.200 personnes, auxquelles s'ajoutent plus ou moins 800 autres à travers le pays.