Tout sur Bart Bronselaer

Dexia a connu une accélération importante de sa transformation l'an dernier, avec une réduction du total de bilan de 24%, à 120 milliards d'euros, indique mercredi le groupe bancaire résiduel franco-belge à l'occasion de la publication de ses résultats financiers pour 2019. Il a également fortement contracté ses portefeuilles commerciaux, qui sont passés de 80 à 49 milliards d'euros.

Depuis l'annonce du départ de Wouter Devriendt pour la grande banque italienne UniCredit, Dexia se cherche un nouveau CEO. Selon les informations de nos confrères de L'Echo, trois candidats sont en lice pour le poste : Bart Bronselaer, Alexandre De Geest et Pierre Crevits. Ancien président pendant quatre ans de Royal Park Investments, la bad bank de Fortis, Bart Bronselaer n'est autre que l'actuel CEO par intérim de ce qui reste du groupe Dexia.

Wouter Devriendt démissionne de son poste de CEO de Dexia. "Le conseil d'administration de Dexia a pris connaissance de la décision de Wouter Devriendt de quitter Dexia afin de poursuivre sa carrière internationale", indique mardi soir Dexia dans un communiqué.