Tout sur baril de pétrole

Les prix du pétrole ont fini à leur plus bas niveau depuis cinq ans et demi lundi à New York, dans un marché assommé par des craintes sur la surabondance de l'offre mondiale en brut face à des perspectives de demande moroses.

On parle sans cesse du prix du pétrole qui chute actuellement de manière régulière. On pourrait s'étendre sur ce baril d'or noir qui est passé sous la barre des 70 dollars ce lundi. Mais concrètement, cela change quoi pour les consommateurs ?

Depuis 3 mois, le cours du baril de pétrole a chuté de plus de 25%. Le pétrole, qui coûtait autour des 110 à 120 dollars le baril, tourne aujourd'hui autour des 80 dollars le baril. Les experts y perdent leur latin car, souvenez-vous, on nous a répété pendant des années que la période du pétrole bon marché, c'était fini ! Or, là, c'est l'inverse qui se produit... alors que les tensions en Irak et en Syrie auraient justement dû faire augmenter les prix du pétrole.