Tout sur Barack Obama

Les retards causés par COVID-19 dans l'octroi de licences pour le spectre 5G creusent le fossé entre les précurseurs et les retardataires du numérique. La Belgique doit maintenant se tenir sérieusement à jour pour rester parmi les précurseurs, demain, dans un monde post-COVID-19, non seulement en tant que client, mais aussi en tant qu'innovateur international et fournisseur de services avec la 5G.

A l'époque des grands médias élitaires, le radical chic et les bons sentiments fédérateurs pouvaient ruisseler de Park Avenue sur le reste du monde. Tandis qu'à l'heure où chacun s'est mué en média autonome, en électron qui se pense libre, il semblerait que l'on soit entré dans l'ère du " radical choc ".

Débarrassé de la menace d'une destitution, le président américain Donald Trump est entré de plain-pied en campagne électorale avec une carte maîtresse: la bonne santé de l'économie américaine.

Donald Trump, qui fut autrefois un magnat immobilier de renom avant de se lancer dans la politique et de devenir président des Etats-Unis, aurait jeté son dévolu sur un espace quasiment vierge à la hauteur de ses ambitions: le Groenland.

Oubliez les "fake news". C'est déjà dépassé. Aujourd'hui, Internet a quelque chose de bien plus perfectionné à vous proposer : le deep fake. Un mot valise fabriqué à partir des mots deep learning, la technique d'apprentissage de l'intelligence artificielle, et fake, le factice ou le faux. Autrement dit, du faux intégral généré par intelligence artificielle qui ressemble à s'y méprendre à du vrai.

Les Etats-Unis restent liés par l'accord de Paris : Donald Tump ne pourra lancer la procédure de retrait de son pays qu'en novembre 2019. Qu'importe, villes et Etats américains poursuivent de leur côté des objectifs de décarbonation ambitieux.

Les ventes de CD aux Etats-Unis ont baissé de près d'un tiers durant les six premiers mois de l'année, même si l'explosion de l'écoute de musique en flux sans téléchargement (streaming) a compensé les pertes de revenus, selon les professionnels de l'industrie lundi.

Alors que l'industrie de la musique reste en pleine crise, la maison de disques Universal sort un nouveau format de disques. Son objectif ? Toucher les audiophiles et concurrencer, tant bien que mal, le mp3. Mais est-ce vraiment réaliste alors que plusieurs initiatives de CD audio premium vivotent déjà ?

La Société belge des Auteurs, Compositeurs et Editeurs (Sabam) a décidé de ne pas renouveler son accord de centralisation avec Universal Music International, annonce mercredi la Sabam dans un communiqué. Par ce contrat signé en 2004, et reconduit en 2007, la Sabam conférait à Universal une licence relative à la vente de CD et DVD dans 18 pays européens.