Tout sur banqueroute

Un Grec sur deux préfèrerait la banqueroute du pays à l'austérité. Un défaut sur la totalité de la dette grecque peut toutefois avoir des conséquences dramatiques pour la population. A moins d'être organisé dans le cadre de la solidarité européenne.