Tout sur Banque nationale de Belgique

Le patrimoine financier net des Belges a augmenté de 45,5 milliards d'euros, soit une hausse de 4,1% au cours de l'année écoulée, selon les chiffres de la Banque nationale de Belgique (BNB). Au total, les Belges possèdent aujourd'hui 1.146,5 milliards d'euros d'économies et d'investissements, sans les crédits et l'immobilier.

L'ONG ClientEarth a entamé mardi une action en justice contre la Banque nationale de Belgique (BNB) pour sa participation au programme de rachat de titres financiers mené par la Banque centrale européenne (BCE) depuis le printemps 2015, rapporte Le Soir le même jour.

En 2020, les exportations et les importations de la Belgique ont reculé de respectivement 8 et 9,5% par rapport à 2019, selon une estimation provisoire de la Banque nationale de Belgique (BNB) publiée lundi. La Belgique n'avait plus connu une telle baisse de son commerce extérieur depuis la récession de 2009, consécutive à la crise financière.

Le produit intérieur brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières et des effets de calendrier, a augmenté de 0,2% au quatrième trimestre de 2020 par rapport au trimestre précédent, selon une première estimation de la Banque nationale de Belgique (BNB) vendredi. Sur l'ensemble de l'année 2020, le PIB s'est contracté de 6,2%, soit un repli trois fois plus important que celui accusé pendant la grande récession (-2,0%) de 2009.

La confiance des chefs d'entreprise s'est raffermie "très modestement" en janvier, après un premier redressement le mois dernier, constate lundi la Banque nationale de Belgique (BNB). Après être descendue à -12,1 en novembre, la courbe synthétique globale est remontée à -8,4 en décembre et se situe désormais à -7,5.

Les ménages belges voient toujours la situation économique actuelle d'un oeil très pessimiste mais la confiance des consommateurs retrouve néanmoins un niveau proche de celui avant la crise du coronavirus, indique jeudi la Banque nationale de Belgique (BNB). L'indicateur s'établit à -8, contre -15 en novembre.

Selon la Banque nationale de Belgique, sur des marchandises exportées pour une valeur de 18,1 milliards d'euros, les droits d'importation britanniques pour les entreprises belges s'élèveraient à 935 millions d'euros sur base annuelle en cas de Brexit sans accord. Cela correspond à un droit d'importation britannique moyen de 5%. C'est ce qu'a calculé le SPF Economie dans une mise à jour de la simulation des tarifs douaniers publiée sur son site mercredi.

La reprise économique devrait se matérialiser au cours du deuxième trimestre 2021, la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement pour y faire face pesant encore sur l'économie en début d'année prochaine et, surtout, au cours de ce dernier trimestre de 2020, estime ING dans ses dernières perspectives financières et économiques publiées mardi.