Tout sur Banque nationale de Belgique

Les travailleurs mis au chômage temporaire et les entreprises contraintes de fermer leurs portes ou dont l'activité économique chute fortement vont pouvoir bénéficier de mesures favorables de la part du secteur de l'assurance, annoncent jeudi l'union professionnelle Assuralia et la Banque nationale de Belgique. Un dispositif concernant les assurances relatives au solde restant dû et les assurances-incendie sera notamment mis en place.

Les banques belges travaillent actuellement d'arrache-pied à la mise en oeuvre des mesures prises par le gouvernement ce week-end afin de soutenir l'économie belge pendant la crise du coronavirus et d'en limiter l'impact sur les consommateurs et les entreprises. Elles entreront en vigueur à partir de ce vendredi, indique lundi Febelfin, la fédération du secteur financier.

"La crise du coronavirus sera lourde mais elle est temporaire par nature", a estimé jeudi Pierre Wunsch, le gouverneur de la Banque nationale de Belgique, en prélude au coup d'envoi de l'Economic Risk Management Group (ERMG). Ce groupe de travail fédéral a pour mission de cartographier l'ampleur des conséquences de la crise du coronavirus pour l'économie et pour le secteur financier, de détecter les risques en temps et en heure et de formuler des recommandations de mesures de soutien. La Première ministre, les vice-premiers ministres et ministres compétents ainsi que les représentants du Groupe des Dix étaient présents pour l'occasion.

Pierre Wunsch, le gouverneur de la Banque nationale de Belgique (BNB), n'y est pas allé de main morte. Dans un courrier daté du 18 février et révélé par nos confrères du Soir, il soupçonne l'assureur liégeois, Integrale, filiale du groupe Nethys, d'abus de biens sociaux, d'erreurs graves et de violation de la loi.

Le conseil d'administration de l'assureur liégeois Integrale, filiale de Nethys, a décidé de résilier la convention de départ qui a été conclue avec son CEO Diego Aquilina en octobre 2019 et de négocier avec lui une nouvelle convention de rupture, indique lundi soir l'entreprise dans un communiqué.

Le gouverneur de la Banque nationale de Belgique (BNB), Pierre Wunsch, dénonce les manquements de la compagnie d'assurance liégeoise Intégrale, filiale du groupe Nethys, et de son conseil d'administration dans un courrier que Le Soir évoque dans ses pages jeudi. Le gouverneur condamne entre autres 5,7 millions d'indemnités versés aux dirigeants de l'assureur pour contourner le décret gouvernance.

Avec de fortes créations d'emplois et une croissance de son produit intérieur brut (PIB) estimée à +1,4% en 2019, la Belgique s'en sort mieux que la zone euro (+1,2%), victime l'an dernier d'un net ralentissement avec la guerre commerciale sino-américaine. Mais cela ne dispense pas la Belgique de la nécessité de poursuivre les réformes et de résorber son déficit public, estime la Banque nationale de Belgique dans son dernier rapport annuel. Le gouverneur Pierre Wunsch appelle "à remettre les choses en l'ordre" au point de vue budgétaire.

Après une hausse de 0,4% au troisième trimestre, la croissance économique de la Belgique a poursuivi au même rythme au cours des trois derniers mois de l'année dernière, ce qui en résulte une croissance du produit intérieur brut d'1,4% en 2019, ont annoncé jeudi l'Institut des comptes nationaux (ICN) et la Banque nationale de Belgique (BNB).

Le patrimoine financier net des Belges a progressé de 14,5 milliards au troisième trimestre 2019 pour atteindre le niveau record de 1.089,9 milliards d'euros au 30 septembre 2019, indique vendredi la Banque nationale de Belgique (BNB).