Tout sur Banque Nationale de Belgique

L'an prochain, la croissance ne serait que de 0,9%, estime la BNB dans ses prévisions d'automne. On serait très loin des 1,5% de croissance, sur lesquels le gouvernement Michel a construit son budget. Le dérapage serait de l'ordre de 1,5 milliard.

Le PIB a augmenté de 0,4% au quatrième trimestre 2013 par rapport au trimestre précédent, selon une première estimation provisoire de la Banque Nationale de Belgique (BNB).

Les banques n'ont jamais octroyé autant de prêts aux entreprises belges qu'au cours des six premiers mois de l'année. Le volume des crédits a atteint 120,6 milliards d'euros, soit 3,1 pc de plus qu'un an auparavant, concluent vendredi L'Echo et De Tijd sur base de chiffres de la Banque Nationale (BNB).

Le gouvernement devra réaliser un effort budgétaire supplémentaire de 0,6 pc du produit intérieur brut (PIB), a annoncé lundi la Banque Nationale de Belgique (BNB). En raison de l'impact de la crise persistante de l'euro, les prévisions de croissance sont ainsi ajustées, ce qui a des conséquences sur le budget. L'effort supplémentaire s'élève à environ 2,2 milliards d'euros.

En 2011, 46.613 sociétés de droit belge n'ont pas déposé de comptes annuels à la Banque nationale de Belgique (BNB) alors qu'elles étaient dans l'obligation de le faire. C'est un peu moins qu'en 2010 où le total était de 47.830 sociétés, peut-on lire ce vendredi dans L'Echo.