Tout sur Banque centrale européenne

Relever l'économie "nécessitera un effort prolongé" dans la zone euro sur les plans budgétaire et monétaire, a prévenu lundi Philip Lane, économiste en chef de la Banque centrale européenne, qui estime que "le chemin de la reprise sera long", dans un entretien au Monde.

La Banque centrale européenne a, comme attendu, maintenu jeudi ses taux directeurs à leur plus bas historique et l'ensemble de son dispositif exceptionnel de soutien à l'économie, selon un communiqué à l'issue de la réunion du Conseil des gouverneurs.

Lorsque la Chine deviendra la première puissance économique de la planète d'ici quelques années, elle sera dotée d'une monnaie numérique. Cela ne fait aucun doute. La Banque Populaire de Chine s'est engagée à introduire un renminbi numérique au plus tard en 2022, une décision qui renforcera son contrôle sur le financement de l'économie et surtout sur les deux grandes plateformes de paiement numérique faiblement réglementées que sont Alipay et WeChat Pay. S'agit-il d'un nouveau signe du rôle prédominant que l'Asie pourrait jouer dans la configuration mondiale de nos échanges économiques et financiers ?

L'ONG ClientEarth a entamé mardi une action en justice contre la Banque nationale de Belgique (BNB) pour sa participation au programme de rachat de titres financiers mené par la Banque centrale européenne (BCE) depuis le printemps 2015, rapporte Le Soir le même jour.

Adopter rapidement des mesures pour contrer le réchauffement climatique est l'option la moins chère et celle qui engendre le moins de risques pour l'économie. C'est ce qu'a déclaré Luis de Guindos, vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), qui effectue actuellement des stress tests (tests de résistance bancaire).

La Banque centrale européenne a annoncé jeudi qu'elle prévoyait d'accélérer le rythme de rachats de dette dans le cadre de son programme d'urgence contre la pandémie (PEPP), sans en augmenter l'enveloppe totale, afin de calmer la nervosité des marchés face une récente hausse des taux obligataires.

La Banque centrale européenne (BCE) va surveiller de très près les risques de crédit des banques, rapporte Bloomberg sur la base d'informations d'initiés. Selon ces sources, l'autorité de surveillance tente de savoir si les institutions bancaires seront en mesure de résister à une éventuelle vague de défauts de paiement en raison de la crise du coronavirus.

La Banque centrale européenne surveille "très attentivement" l'évolution des taux de change et notamment celui de l'euro qui s'est fortement apprécié face au dollar, avec le risque de peser sur l'activité et les prix, a déclaré jeudi la présidente de l'institution Christine Lagarde.

La Banque centrale européenne (BCE) a, comme attendu, confirmé jeudi son imposant dispositif de soutien à l'économie en zone euro renforcé en décembre, sur fond de restrictions prolongées face à la pandémie qui risquent de gripper la reprise.