Tout sur Banque centrale

La Banque centrale américaine (Fed) termine jeudi une réunion de politique monétaire au lendemain des élections de mi-mandat aux Etats-Unis, dont le résultat en demi-teinte ne va pas peser sur l'intention de la Banque centrale de maintenir de toute façon un statu quo sur les taux d'intérêt.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan dirigera le fonds souverain dont son pays s'est doté en 2016 et qui gère des dizaines de milliards de dollars, selon un décret présidentiel publié mercredi.

Le peso argentin s'est légèrent ressaisi vendredi à l'ouverture du marché des changes, gagnant 0,68% par rapport au dollar, après une forte dépréciation mercredi et jeudi qui lui a fait perdre 20% de sa valeur.

Des cyberattaques ont visé au cours des dernières semaines le système de paiement interbancaire mexicain, qui ont abouti au détournement de plus de 15 millions de dollars, a annoncé la banque centrale de Mexico.

Pour prédire l'avenir, les druides et autres conseillers des princes essayaient d'interpréter le vol des oiseaux ou les entrailles des poulets. Les économistes, dont l'une des tâches est aussi de prévoir l'avenir, ont heureusement d'autres outils plus scientifiques... mais pas toujours plus fiables.

La Réserve fédérale américaine (Fed) a dressé vendredi un bilan optimiste de l'économie américaine, dans un rapport publié avant une intervention de son nouveau président Jérome Powell au Congrès mardi et se montre rassurante sur les risques de volatilité des marchés.

L'économie de l'Afrique du Sud est sortie de la récession en enregistrant au deuxième trimestre 2017 un taux de croissance de 2,5% par rapport au premier trimestre de l'année, a annoncé mardi l'agence nationale de la statistique (StatsSA).

La livre turque a de nouveau atteint un plus bas historique sur les marchés des changes mercredi malgré des mesures prises par la Banque centrale, sur fond d'incertitude politique et d'une série d'attentats meurtriers.

La livre turque a atteint mardi un nouveau record à la baisse face au dollar sous le double effet d'une inflation plus élevée que prévu et de l'instabilité sécuritaire illustrée par un sanglant attentat à Istanbul.

"Deux années difficiles" attendent les Egyptiens confrontés à une forte dépréciation de leur monnaie et à des réformes économiques drastiques qui font exploser le coût de la vie, avertissent des experts.