Tout sur awex

La Wallonie a attiré 113 investissements étrangers en 2014, contre 77 en 2013, représentant 1.951 emplois directs annoncés par les entreprises et un montant total de 640 millions d'euros investis, ont annoncé vendredi le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, et l'Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers (AWEX).

En 2015, l'agence wallonne à l'exportation (AWEX) proposera aux exportateurs wallons 151 actions de promotion et de prospection commerciales, un nombre en recul par rapport aux années précédentes - 185 actions avaient été menées en 2013 et 161 en 2014 - en raison notamment des économies imposées à l'agence régionale, a indiqué jeudi sa responsable, Pascale Delcomminette.

La semaine dernière, le Flanders Investment & Trade (FIT) a publié ses données sur les exportations flamandes. Celles-ci représenteraient 83,25 % des exportations belges, contre 14,74% pour les exportations wallonnes et 2,01% pour les exportations bruxelloises, un taux impressionnant qui doit être quelque peu relativisé.

Après le patron de l'Agence wallonne des exportations et le ministre des Affaires étrangères, c'est le ministre bruxellois du Commerce extérieur qui sort les armes contre un ministre-président flamand accusé de "court-circuiter les autres".

La Flandre ne subventionne les chambres de commerce que si elles mènent des actions ne valorisant que la Flandre et ses entreprises. Résultat : "De plus en plus de chambres de commerce belges à l'étranger n'organisent des séances d'informations qu'en Flandre !", déplore le patron de l'Awex.

De l'autre côté de l'Atlantique, le Prince Philippe emmène actuellement une mission économique composée d'une centaine d'hommes d'affaires belges légitimement avides de nouveaux contrats chiliens.

Le ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt (PS) et l'administrateur-délégué de l'Union wallonne des Entreprises (UWE), Vincent Reuter, ont lancé lundi à Liège le dispositif des "chèques-coaching".

L'Agence wallonne à l'exportation a permis la création de 8.436 emplois entre 2006 et 2010. Les PME soutenues par l'Awex à l'exportation ont été plus performantes que la population totale des PME wallonnes.

Ministre du Budget à la Région wallonne et à la Communauté française, André Antoine ne décolère pas : la baisse de 9 points en une semaine de la cotation financière européenne de la Belgique entraînerait, selon lui, un coût supplémentaire de 55 millions d'euros au gouvernement fédéral. Les syndicats poussent un cri d'alarme, la Bourse paraît garder son calme... tandis que La Poste pourrait bien ne pas entrer en Bourse comme prévu.