Tout sur Aviapartner

Le Conseil des ministres a approuvé mercredi un prêt d'un montant maximal de 25 millions d'euros pour l'entreprise de manutention Aviapartner. Il s'agit d'un prêt convertible accordé par le biais de la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI). Si le prêt n'est pas remboursé dans le délai prévu, il sera automatiquement converti en actions, a déclaré mercredi soir le ministre des finances Alexander De Croo.

Swissport Belgium ne redémarrera pas. Les curateurs estiment qu'une reprise n'est pas possible. 1.469 travailleurs vont être licenciés. L'aéroport cherche un deuxième fournisseur.

L'aéroport de Zaventem (Brussels Airport) cherche un deuxième handler pour fournir les compagnies aériennes en assistance au sol. D'urgence. En attendant Aviapartner pourrait aider les clients de Swissport, qui a déposé son bilan mardi dernier.

Le syndicat socialiste BTB, le pendant flamand de l'UBT, s'en prend vendredi au souhait du président du bagagiste Aviapartner Laurent Levaux de lutter contre les grèves sauvages. Un arrêt de travail spontané a entraîné l'annulation de centaines de vols à Brussels Airport cette semaine.

Brussels Airport s'attend à un retour à la normale à partir de jeudi, maintenant que la direction d'Aviapartner et les syndicats ont conclu un accord après six jours de grève. La gestionnaire d'infrastructures aéroportuaires est satisfait de cet accord, mais déplore l'impact des actions syndicales, soit l'annulation de 960 vols et des conséquences pour 115.000 voyageurs en pleine période de vacances de Toussaint.

Les principaux piliers de l'accord conclu entre les syndicats et la direction d'Aviapartner mercredi matin sont l'allègement de la charge de travail, des investissements dans le matériel, des primes pour le personnel et un suivi étroit de ces mesures, indique la CSC Transcom dans un communiqué de presse reprenant la trentaine de points du compromis.

A la suite de la grève chez le bagagiste Aviapartner, en cours depuis jeudi dernier, au moins 140 vols sur 620 prévus sont annulés à Brussels Airport mardi. Ce nombre pourrait encore légèrement augmenter, indique une porte-parole de l'aéroport.

Un accord entre la direction et les syndicats de la société de manutention aéroportuaire Aviapartner ne semblait pas imminent lundi en début de soirée, la grève risquant dès lors de se prolonger mardi pour un sixième jour d'affilée. "On ne peut pas dire que la direction ait mis de l'eau dans son vin", estime en substance Fouad Boughrine, du syndicat libéral.

Quelque 110 vols sur les 630 prévus ce lundi à Brussels Airport sont annulés en raison de la grève qui perdure chez Aviapartner, indique une porte-parole de l'aéroport national. Les syndicats et la direction doivent se retrouver autour de la table à 11h.

L'arrêt de travail en cours depuis vendredi matin au sein de la société de manutention Aviapartner se prolongera au minimum jusqu'à 23 heures, a indiqué l'aéroport de Zaventem (Brussels Airport) sur son compte Twitter. L'information a été confirmée de source syndicale.

La grève a été évitée chez le bagagiste Aviapartner à l'aéroport d'Ostende, confirme mardi le syndicat chrétien ACV-Transcom. Une partie des exigences des représentants des travailleurs ont été accordées.