Tout sur Audiopresse

Le groupe RTL, qui possédait jusqu'ici 66% de sa filiale belge, va racheter les parts des autres actionnaires présents via Audiopresse. Les spéculations sur l'avenir de RTL Belgium reprennent.

Si elle veut survivre dans un écosystème aujourd'hui menacé par les géants du Net, RTL Belgique n'a pas d'autre choix que de licencier et de se réinventer. En coulisse, plusieurs observateurs interprètent pourtant ce "plan de transformation" comme une étape nécessaire à la revente de la filiale belge par la maison mère. Zoom sur cinq scénarios probables d'acquisition.