Tout sur Attentats de Paris

La CTIF, la cellule antiblanchiment, parvient de plus en plus souvent à pister le financement du terrorisme passant via notre pays. Le nombre de dossiers qu'elle a transmis aux autorités judiciaires a presque doublé en trois ans, et les flux financiers concernés plus que triplé. "Cette tendance croissante se poursuit en 2015", souligne le secrétaire général, Kris Meskens, au journal De Standaard ce jeudi.