Tout sur Assurances

Face à la crise sanitaire et à son cortège de conséquences économiques, l'idée d'une assurance pandémie a surgi ça et là. Les assureurs planchent également sur le concept, a-t-on appris mardi lors de la présentation du rapport annuel d'Assuralia. Mais la réflexion n'en est qu'à ses balbutiements.

Suite au rejet par la Banque nationale de son dernier plan de restructuration, l'assureur liégeois a voté la "discontinuité" de son activité.

L'assureur français Axa a dévoilé jeudi un bénéfice net en hausse de 7% sur un an pour 2017, principalement porté par la bonne tenue de ses activités d'assurance santé et dans une moindre mesure de celles de prévoyance.

Thomas Buberl, CEO du groupe AXA, s'entretient pour la toute première fois avec la presse belge. "Je suis en faveur d'une collaboration avec les entreprises comme Google et Facebook, nous confie-t-il. Je souhaite faire de nos concurrents potentiels de demain nos partenaires d'aujourd'hui."

Le digital n'a pas encore vraiment révolutionné les assurances. Peu de compagnies, hormis les directes, proposent une souscription complète en ligne et les comparateurs ne s'intéressent qu'aux prix. Peu de clients pensent à vérifier régulièrement leurs contrats pour voir s'ils correspondent toujours à leurs besoins. DeeCide ambitionne de permettre en ligne aux assurés d'opérer le meilleur choix.

Arrivée chez Generali Belgium en février 2008 comme "HR officer", Kathy Schaderon vient d'être nommée directrice des ressources humaines après le départ d'Ann De Ryck chez Delhaize.

Le ministre de la Justice propose un incitant fiscal pour rendre les assurances " protection juridique " plus attractives. Avocats et assureurs saluent la mesure, mais posent leurs conditions.

La suppression de plus de mille postes par BNP Paribas Fortis le rappelle : aucun acteur du monde financier d'aujourd'hui n'est à l'abri des bouleversements induits par la révolution numérique et les soubresauts du monde. Les start-up "fintech"font trembler les banques, les agences bancaires sont menacées, et les courtiers en assurances peinent à prendre le train numérique en marche...