Tout sur assurance

Entreprendre n'est pas sans risque. Une tempête, un incendie, une inondation ou toute autre catastrophe risque d'affecter votre entreprise pour une durée plus ou moins longue, et peut vous coûter très cher. Mieux vaut donc être bien assuré. Voici cinq conseils pour avoir la conscience tranquille et vous concentrer sur ce qui vous tient vraiment à coeur : votre entreprise.

L'incendie d'un bâtiment représente une catastrophe majeure pour une PME. En raison des dommages moraux, mais souvent aussi dans la mesure où les dégâts matériels sont désastreux. L'importance de la prévention ne doit donc pas être sous-estimée. Une enquête thermographique de votre installation électrique peut éviter pas mal de soucis.

Vol, cambriolage ou attaque à main armée : autant d'actes criminels dont peut être victime n'importe quelle entreprise. S'il est impossible d'exclure totalement tout risque, des mesures de prévention réfléchies peuvent être prises afin de limiter au maximum tant les risques d'incident que leurs conséquences possibles.

Chaque jour, votre entreprise est confrontée à de nombreux risques. Le feu, l'eau et l'électricité sont responsables du plus grand nombre de sinistres. Grâce à une assurance sur mesure, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles, même s'il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Bart Bosmans, Senior Underwriter Non-Life auprès de la compagnie d'assurances Vivium, vous propose cinq conseils judicieux pour vous aider à mener une politique de prévention adaptée.

Permettre à votre assureur de surveiller votre manière de conduire, votre mode de vie ou votre habitation. Cela paraissait impensable voici 10 ans. Mais l'essor des objets connectés change progressivement la donne. Pour les assureurs, la tendance dessine de nouvelles opportunités, mais modifie sérieusement leur métier.

Jusqu'à ce jour, les réserves des assurances pensions et cotisations en 1er pilier qu'Ethias gère pour compte des collectivités locales ainsi que les assurances de groupe du 2&è;me pilier, ont été essentiellement gérées dans le cadre de la branche 21 offrant une garantie de capital et de rendement annuel auquel vient éventuellement s'ajouter une participation bénéficiaire qui sera attribuée en fonction de la rentabilité financière dégagée.

Plus d'un Belge sur trois (37%) pourrait souscrire une assurance auto entièrement en ligne, à l'aide d'une signature électronique, ressort-il d'un sondage réalisé sur un échantillon représentatif de plus de 1.400 personnes par TNS pour le compte de l'assureur Corona Direct.

Si 75% du nombre total de travailleurs actuels constituent une pension complémentaire, les connaissances du public autour de ce qu'elle représente réellement sont moins répandues. Face à ce constat, l'unions professionnelle des entreprises d'assurances Assuralia lance une brochure explicative sur la pension du deuxième pilier, présentée mercredi lors d'une conférence de presse.

Les Belges - qui disposent de 255 milliards d'euros sur leur compte d'épargne réglementé - épargnent trop à court terme, ce qui conduit à des difficultés de financement de projets à plus long terme. Fort de ce constat, Belfius a décidé de lancer "Belfius Invest Belgian Economy", une assurance placement de la branche 44 qui investit dans la croissance de l'économie belge.

La chambre du conseil de Bruxelles a renvoyé Delta Lloyd Life devant le tribunal correctionnel pour "escroquerie" et "usage de faux", écrivent mardi L'Echo et De Tijd. L'assureur devra se justifier devant le juge d'un conflit qui l'oppose depuis huit ans à des assurés mécontents.

Avez-vous pensé à tout pour vous assurer des vacances relax ? Depuis les indispensables documents de voyage aux assurances, en passant par la vérification de la date d'expiration des passeports et de la carte visa, ainsi que de son plafond autorisé - au fait, quel était son code pin ? Quelques piqûres de rappel avant le départ.

215 000 personnes sont sur la liste noire des agences d'assurance. Il s'agit de personnes qui ne paient pas leur prime ou qui ont fraudé. La liste a gonflé ces deux derrières années selon la VRT.

Les conducteurs âgés de 18 à 24 ans payent en moyenne 820,61 euros pour assurer leur auto en responsabilité civile, un montant qui n'atteint plus que 574,70 euros pour les 25-29 ans (-30 pc), ressort-il mardi d'une étude du SPF Economie menée à la demande du ministre Johan Vande Lanotte.