Tout sur Asie

De nouveaux pétroliers chargés de gaz naturel liquéfié (GNL) ont mis le cap sur l'Europe au lieu de la Chine. Les négociants espèrent profiter des rares prix élevés avant qu'ils ne recommencent à baisser. Au total, treize navires sont désormais en route pour l'Europe au lieu de l'Asie, rapporte l'agence de données Kpler.

L'Inde relèvera la tête mais les partis d'opposition auront toujours du mal à endiguer le Premier ministre Narendra Modi.

Il semble que les autorité chinoises soient prêtes à sacrifier de la croissance à court terme pour garder le contrôle de leur économie et la maintenir sur la trajectoire planifiée.

Inoxydable, le secteur du luxe continue de voir ses ventes progresser, dépassant même leur niveau de 2019, malgré un regain de cas de Covid-19 en Asie et des inquiétudes liées à l'économie chinoise, ses principaux marchés.