Tout sur Arlon

Le département des Sciences et gestion de l'environnement de l'ULiège, basé à Arlon a célébré ses 50 ans en lançant une grande réflexion sur la transition écologique.

Le phénomène n'est pas neuf, mais la crise économique et sanitaire l'a exacerbé. A Arlon, le marché locatif est en plein boom: il attire les travailleurs frontaliers, les expatriés mais aussi les Luxembourgeois qui ne savent plus payer les loyers du Grand-Duché. Conséquence, les prix flambent, se calquent sur le marché voisin, et les travailleurs arlonais ont de plus en plus de mal à se loger dans leur ville.

Le coup de mou observé à Arlon en termes d'appartements neufs mis en vente est compensé par l'apparition de nombreuses promotions à Bastogne, Libramont et Marche-en Famenne. Les prix connaissent d'importantes hausses.

Stable depuis deux ans, l'offre d'appartements neufs à Arlon a nettement chuté. Simple coup d'arrêt ou ralentissement plus important du marché? La situation sera à suivre de près. Marche-en-Famenne, Libramont, Durbuy et Neufchâteau attirent toujours. Les prix sont à la hausse, surtout à Libramont.

L'immobilier luxembourgeois voit tous ses indicateurs au vert. Le vert qui est d'ailleurs le principal atout de la province, pour les télétravailleurs comme pour les résidents secondaires, combiné au traditionnel effet Grand-Duché.

Ils ont longtemps été réduits à des zones n'attirant que les amateurs de boissons alcoolisées ou de prostituées. Les quartiers de gare font aujourd'hui partie des sites les plus attractifs pour développer des projets immobiliers. Bureaux, commerces et logements s'y retrouvent. D'autant que ces espaces mixtes peuvent contribuer à sérieusement réduire les déplacements en ville et être particulièrement innovants. Tour d'horizon, de Bruxelles à Arlon.

Grosse surprise : le marché de l'extrême sud du pays affiche des progressions très importantes sur sept mois. Le prix des maisons forcit de 11%, celui des appartements de 8%.

Les promoteurs restent particulièrement présents dans la province du Luxembourg. Si Arlon tire son épingle du jeu avec une offre particulièrement élevée, des entités comme Libramont, Bertrix et Neufchâteau attirent le plus. Les prix sont à nouveau repartis à la hausse ces derniers mois, surtout à Arlon.

Le marché immobilier luxembourgeois est au beau fixe. Le prix des appartements, principalement des nouvelles constructions, reste au plus haut.

Les promoteurs ont clairement enclenché la vitesse supérieure au Luxembourg. Le nombre d'appartements neufs mis en vente reste élevé. Un dynamisme qui se traduit principalement à Arlon, où l'offre explose. Les prix n'évoluent guère depuis deux ans.

Du fait de sa proximité avec le grand-duché de Luxembourg, Arlon attire les projets immobiliers. Le nombre de ceux-ci et l'absence d'une vision communale écrite noire sur blanc font grincer des dents.

Proximus a suspendu provisoirement le déploiement de sa '5G light', qui avait débuté le 1er avril dernier, dans plusieurs communes wallonnes concernées par ce lancement, indique lundi l'opérateur télécom. Cela s'est fait à la demande des villes et communes qui le souhaitaient, précise-t-on. Parmi elles, on retrouve Ottignies-Louvain-la-Neuve, Châtelet, Namur, Tournai ou Arlon.

Une très grande disparité de revenus existe au sein des communes du pays, qui fragilise la mixité et la cohésion sociale, écrit Le Soir, lundi. Le quotidien s'est penché sur les statistiques des 35.000 secteurs (quartiers) que comptent les communes belges.

Le nombre d'appartements neufs mis en vente restent dans des standards élevés. Une tendance nouvelle pour le Luxembourg où les promoteurs ont enclenché la vitesse supérieure. Cette dynamique ne se traduit toutefois pas dans les prix. De quoi réaliser quelques affaires intéressantes.

Pour s'attaquer à l'absentéisme, Wellways fait le pari de conscientiser davantage d'employés et d'employeurs au bien-être au travail, mais aussi en dehors. Pour atteindre cet objectif, l'agence de ressources humaines recourt à la plateforme française Ignilife, un véritable coach 2.0.