Tout sur Argent noir

Le gouvernement fédéral pense lancer une régularisation fiscale permanente à partir de 2016, un an plus tôt que prévu, indiquent jeudi L'Echo, De Standaard et De Tijd. Une décision formelle n'a toutefois pas encore été prise.

Depuis l'introduction d'une procédure continue de régularisation fiscale en 2006, près de deux milliards d'euros d'argent noir ont ainsi été "blanchis", selon des chiffres du service de ruling de l'administration fiscale publiés samedi dans les journaux L'Echo et De Tijd.

La liste des contribuables belges détenant des comptes secrets auprès de HSBC a livré 1.200 noms, en plus des 800 déjà connus. Ces derniers ont déjà révélé près de 700 millions d'euros d'"argent sale".

Les pénalités liées à la Déclaration libératoire unique (DLU) de 2004 et celles perçues sur base de la loi de 2006 sur la régularisation fiscale ont permis de ramener plus d'un milliard d'euros dans les caisses du fisc depuis 2004, lit-on dans la Libre Belgique.