Tout sur Anvers

La filiale de bpost Active Ants a pris possession cet été d'un nouveau centre à Willebroek (province d'Anvers) où sont empaquetés des milliers d'articles pour les boutiques en ligne, indique l'entreprise postale mercredi. Petite particularité : les employés y collaborent avec 50 robots.

La Belgique a besoin d'un cadre juridique plus clair afin de rendre les employés du pays responsables de leur propre mobilité. Il est temps que nos décideurs prennent position et permettent aux employés de choisir leurs modes de déplacement domicile-travail. Et soyons clairs : cela signifie tous les 4,5 millions d'employés, en concertation avec leur employeur. Dans le cas contraire, le pays risque de ne pas atteindre les objectifs carbone fixés par l'Europe.

Il est possible de payer son stationnement en cryptomonnaie à Anvers et Bruxelles. Seety, une start-up belge spécialisée en matière de stationnement numérique, offrira la possibilité de payer n'importe quel stationnement en rue ou dans un parking public via son application avec sept crypto-monnaies différentes, dont le bitcoin, en plus des méthodes traditionnelles déjà disponibles.

Les promoteurs immobiliers restent parfois avec près de 30% de places de parking sur les bras lors d'un nouveau projet résidentiel. La difficulté de les commercialiser combinée à une obligation d'en construire en nombre lors de la délivrance d'un permis les obligent à trouver des solutions alternatives pour ne pas sombrer financièrement.

Pour retirer 100.000 camions des routes et en même temps assurer l'avenir de la pétrochimie anversoise, la Flandre envisage de creuser une "autoroute" souterraine de pipelines longue d'au moins 130 km. Partout, la résistance s'organise.