Tout sur Anne-Sophie Snyers

Anne-Sophie Snyers, secrétaire générale de l'Union professionnelle des agences de voyages (Upav), est "choquée" de la décision prise vendredi par le comité de concertation - qui réunit les gouvernements fédéral, des Communautés et des Régions - de prolonger jusqu'au 18 avril (avec réévaluation le 26 mars) l'interdiction des voyages non essentiels au départ et à destination de la Belgique. "Je n'osais même pas imaginer qu'ils repousseraient encore l'ouverture des frontières après les vacances de Pâques", tombe-t-elle des nues.

Gérer les annulations et les reports, c'est du boulot pour des agences de voyage - représentées par l'UPAV - qui ont vu leurs réservations plonger. L'Etat prendra en charge une partie des salaires. 3 questions à Anne-Sophie Snyers, secrétaire générale de l'UPAV.

Les agences de voyage du nord comme du sud du pays n'attendent pas avant fin 2021 un retour à la normale de leurs activités, entend-on mardi du côté de l'Union professionnelle des agences de voyage (UPAV) et de son homologue flamande, la VVR. L'inquiétude est prégnante dans le secteur, qui est dans l'incertitude concernant les vacances d'été, dans le cadre de l'actuelle crise du coronavirus. Les professionnels attendent entre autres l'issue du Conseil national de sécurité de mercredi, en espérant davantage de clarté au sujet des prochains mois.