Tout sur Anne Peters

Plutôt que de gaspiller les produits invendus ou défectueux, de plus en plus d'entreprises tentent de les récupérer, de les réparer et de les remettre sur le marché. Ce processus de "logistique inverse" demande certes un investissement de départ, mais permet à terme de réduire les coûts et les émissions de CO2.