Tout sur André

"On a péché par arrogance parce qu'on a trop de marques, on a acheté trop d'enseignes" et "on n'est pas capable de soutenir toutes ces enseignes", a reconnu mercredi sur RTL Patrick Puy, le PDG du groupe en difficulté Vivarte.