Tout sur Anderlecht

La grève en cours dans les garages du groupe D'Ieteren, qui importe les marques du constructeur Volkswagen en Belgique, se poursuit ce mardi. Une nouvelle réunion entre la direction et les syndicats n'a pas permis d'aboutir à une solution, indique Jean-Paul Sellekaerts, secrétaire permanent FGTB. "La direction a fait des propositions mais elles sont encore insuffisantes", explique le syndicaliste. Une nouvelle entrevue est programmée jeudi.

Le marché des appartements anciens perd la tête. Les prix grimpent de manière étonnante dans certaines communes. Surtout dans les entités dites huppées.

Arrivé en Belgique il y a six ans à peine, le groupe britannique Eleven Sports a fini par détrôner les opérateurs historiques pour les droits de retransmission du football belge. Ce nouvel acteur a déboursé plus de 500 millions pour un contrat de cinq ans dont la première saison s'achève en pleine crise sanitaire. Interview en forme de bilan.

Le nombre de prises en location a chuté à Bruxelles et en Flandre suite à la pandémie. La hausse des prix s'est également quelque peu enrayée. Un retour à la normale est attendu pour cette année, estime la CIB Vlaanderen qui vient de dévoiler son baromètre de la location 2020.

Wood Shapers, une joint-venture entre CFE Contracting et BPI Real Estate fondée en 2019, va développer son premier immeuble belge dans le cadre du projet Erasmus Gardens situé à Anderlecht.

Lancé le 14 décembre dernier, Mon petit marché est une place de marché qui met en communication directe les producteurs belges et les consommateurs. Il n'y a pas de marge sur les produits, juste des frais de livraison. Une initiative durable destinée à promouvoir le "locavorisme".

Fondé en 2016, le promoteur immobilier bruxellois Motown passe à la vitesse supérieure. Il a levé 15 millions d'euros en juin dernier auprès d'une compagnie d'assurance et de deux grandes familles belges.

La plateforme de commerce en ligne bio et local a multiplié son chiffre d'affaires par trois depuis le début de la crise. Comment cette pépite de la "foodtech" belge supporte-t-elle une croissance aussi forte et rapide? En investissant massivement, histoire de "prendre le marché" avant qu'il ne soit trop tard.