Tout sur Amsterdam

"La grande transformation du sommeil", ou quand l'historien américain Roger Ekirch enquête sur le bouleversement de nos nuits depuis le déclenchement de la révolution industrielle.

Lourdement frappé par la pandémie, le deuxième brasseur mondial lance le plan Evergreen. Il suppose deux milliards d'euros d'économies en deux ans et la perte de 10% de ses effectifs.

Impacté par la crise du coronavirus, le brasseur néerlandais Heineken va supprimer 8.000 emplois dans le monde dans les années à venir et ce afin de réduire les coûts, a indiqué mercredi le groupe dans le communiqué de présentation de ses résultats annuels. La pandémie a entraîné une perte nette de 204 millions d'euros en 2020.

La compagnie ferroviaire ÖBB a fixé au 25 mars la reprise des trajets de nuit entre Vienne et Bruxelles. Le "Nightjet" quittera la Belgique pour l'Autriche ce jour-là avant d'effectuer le voyage inverse le lendemain, renseigne la compagnie sur son site internet.

Au lieu d'être aux abois en 2020, la start-up Dogstudio a repris du poil de la bête. Et contre toute attente, l'agence namuroise de création numérique a enregistré ses meilleurs résultats annuels. Sur sa lancée, elle ouvre le 1er février prochain son "flagship européen" à Amsterdam.

Eurostar tire la sonnette d'alarme et demande le soutien des autorités britanniques. "Sans financement additionnel du gouvernement, il y a un risque réel pour la survie d'Eurostar", a indiqué l'opérateur dans un communiqué. La société demande à bénéficier des mêmes soutiens consentis à d'autres opérateurs ferroviaires en Grande-Bretagne.

La société de technologies néerlandaise Philips a réalisé un bénéfice et un chiffre d'affaires plus élevé au troisième trimestre qu'au cours de la même période l'an dernier, a-t-elle annoncé lundi. L'entreprise a surtout profité d'une demande en hausse notamment pour des appareils médicaux au vu de la crise sanitaire.