Tout sur Amazon

Alors que les pays européens s'apprêtent à lancer leurs applications de traçage des contacts des patients COVID, les débats se cristallisent autour de la surveillance de masse, des restrictions des libertés et de l'utilisation future des données par des dispositifs d'intelligence artificielle (IA) dont les finalités sont encore floues.

Le 23 avril dernier, le Wall Street Journal révélait, dans un large dossier exclusif, que des employés d'Amazon utilisaient des informations sensibles issues de ses vendeurs tiers pour développer des produits propres compétitifs.

Les marchés boursiers ont nettement rebondi, rassurés par les mesures de soutien ainsi que l'évolution du coronavirus. Encore plus notable, le Nasdaq 100 est revenu en territoire positif depuis le 1er janvier. Alors que plus de 22 millions d'Américains ont perdu leur emploi, l'indice à dominante technologique lorgne déjà ses records du début d'année.

La date de réouverture des sites français d'Amazon, fermés à partir de jeudi après une décision de la justice française enjoignant au géant américain de limiter son activité aux produits essentiels et d'évaluer les risques liés au coronavirus sur ses sites, est encore "inconnue", a affirmé son directeur général France.

L'homme le plus riche du monde et principal actionnaire d'Amazon, Jeff Bezos, s'est encore enrichi davantage avec la crise du coronavirus. L'action du géant du commerce en ligne, dont les ventes ont encore augmenté avec les mesures de confinement décidées aux quatre coins du monde, a bondi mardi de 5,28%, à 2.283,32 dollars, un niveau jamais atteint.

A l'heure de l'e-commerce, de la livraison à domicile pour des biens mais aussi des repas, des algorithmes intelligents et de la prédominance des géants du Web, comment voir l'avenir de la grande distribution à long terme ? Nous avons réuni Geoffroy Gersdorff, responsable de Carrefour Belgium jusqu'en début d'année, et le conférencier Stéphane Mallard, pour un voyage surprenant dans le futur du "retail ".