Tout sur Alstom

Le train iLint d'Alstom, premier au monde à être alimenté à l'hydrogène, a roulé pour la première fois en France lundi à Valenciennes (Nord), un coup de projecteur sur cette technologie destinée à s'affranchir du diesel sur les lignes non électrifiées.

La société française Alstom a annoncé mardi avoir décroché un contrat auprès de l'autorité ferroviaire norvégienne en vue d'équiper l'ensemble de la flotte norvégienne d'une solution de contrôle des trains ERTMS embarquée et pour assurer l'entretien du système pendant une période de 25 ans. Le site de Charleroi occupera un rôle essentiel dans l'exécution de ce contrat.

Les groupes français Alstom et allemand Siemens pourraient annoncer mardi le rapprochement de leurs activités ferroviaires, mais ce qui est présenté comme un "Airbus du rail" suscite des critiques en France quant à la perte d'un fleuron national et la possible "casse sociale".

Les groupes français Alstom et allemand Siemens pourraient officialiser ce mardi le rapprochement de leurs activités ferroviaires qui passeraient sous contrôle du groupe allemand, un choix de politique industrielle délicat au jour d'un discours sur l'Europe du président français Emmanuel Macron.

L'ouverture du second tronçon de la ligne de métro 3 du métro de Qingdao, dans la province de Shandong, a eu lieu lundi. Une ligne longue de 25 kilomètres et 22 stations qui a été équipée par Alstom avec le concours de son usine de Charleroi, indique la société.

La Commission européenne a donné mardi son feu vert à l'acquisition par l'américain General Electric des activités énergétiques du français Alstom pour 12,5 milliards d'euros, tout en l'assortissant de conditions visant à préserver la concurrence.

La Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, a approuvé le rachat du pôle énergie du fleuron français Alstom par General Electric (GE) après des concessions supplémentaires du conglomérat américain, a indiqué lundi à l'AFP une source proche du dossier.

Les constructeurs Alstom et Siemens sont sur le point de finaliser un accord visant à mettre fin aux recours croisés au Conseil d'Etat introduits pour contester des marchés attribués par Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, révèle vendredi L'Echo.