Tout sur Alken-Maes

Le belge Edwin Botterman succédera le 1er mars au néerlandais Erik van de Ven à la tête d'Alken-Maes, a indiqué mardi le groupe brassicole dans un communiqué.

Le dialogue social tourne court chez Alken-Maes, dénonce mercredi la LBC-NVK qui pointe la "terreur" imposée par la direction et n'exclut pas de mener des actions. L'entreprise, elle, affirme vouloir donner toutes ses chances à la concertation.

InBev Belgium et Alken-Maes augmenteront le prix de la bière pils à partir du 1er février, ont annoncé les groupes brassicoles jeudi.

L'annonce, par AB InBev, de l'augmentation du prix de la bière dès le 1er février 2013 est "un nouveau coup dur pour le secteur de l'horeca, surtout pour les cafés qui, en raison de l'interdiction de fumer, ont vu diminuer sensiblement leurs revenus et qui ont connu une hausse des faillites", a réagi mardi le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) dans un communiqué.

Dans le classement des patronymes les plus répandus en Belgique, Maes figure en troisième position. La marque de bière joue donc sur son nom pour sa nouvelle campagne de pub.

Alken-Maes intente une action en cessation contre le nouvel emballage de la Jupiler Blue, de couleur bleue. Couleur qui, "depuis 2006, a été déposée pour la catégorie de pils de Maes", plaide le concurrent d'AB InBev.

Alken-Maes intente une action en cessation contre le nouvel emballage de la Jupiler Blue, dont le nouvel emballage et la canette sont de couleur bleue. Couleur qui, "depuis 2006, a été déposée pour la catégorie de pils de Maes", plaide le concurrent d'AB InBev.

AB InBev augmentera ses prix pour livraisons de bière aux cafés : + 5,5 % pour les fûts. Les indépendants dénoncent un "nouveau coup dur" pour leur secteur. Alken-Maes devrait suivre le mouvement. Pourquoi cette augmentation dépassant nettement l'inflation ?

Le brasseur AB Inbev augmentera dès le 1er mars 2012 le prix de ses bacs et canettes de bières d'environ 6%. Alken-Maes l'imitera à partir du 12 mars. Johan Vande Lanotte va demander une enquête au Conseil de la concurrence sur cette hausse simultanée.

Le brasseur Alken-Maes va augmenter le prix de ses bières, et emboîte ainsi le pas à InBev Belgium, qui procédera le 1er juin en Belgique à une augmentation de 3% du prix de ses bières, rapporte mardi Het Nieuwsblad. D'autres brasseurs, comme Haacht, attendraient quant à eux l'automne.

Contraints de promouvoir une consommation d'alcool plus responsable, les ténors de la bière tentent, en Belgique et en Europe, de relancer, à coups d'innovations, le segment des bières sans alcool. C'est aussi et surtout un moyen de maintenir leurs volumes sur un marché en déclin.

Depuis qu'il fait partie du giron d'Heineken, le 2e brasseur du pays multiplie les opérations commerciales pour redevenir le vrai challenger d'AB InBev. En juin, il reprendra en main le destin de la Desperados, l'une des marques globales de sa maison mère.

Alken-Maes a déplacé son siège central de Waarlos à Malines, au Stephenson Plaza. De quoi "confirmer le rôle de pôle économique" de la ville, selon son bourgmestre, Bart Somers.

Directeur marketing d'Alken-Maes depuis trois ans, Nicolas Lambert a orchestré la relance et le repositionnement réussi de la Maes. Ce Montois de 40 ans, qui a fait ses classes chez AB InBev, vient d'être élu "Marketer de l'Année 2010" par la Fondation Marketing et les lecteurs de "Trends-Tendances".

La course au titre de "Marketer de l'année 2010" est lancée. Ce prix est organisé conjointement par la Fondation Marketing et Trends-Tendances. Premier candidat : Nicolas Lambert, directeur marketing d'Alken-Maes.