Tout sur alfacam

Le groupe en difficultés Alfacam, spécialisé dans les services aux chaînes de télévision et aux maisons de production, a annoncé mercredi devoir trouver une solution au "plus vite" avec des investisseurs potentiels après que les banques eurent décidé mardi de ne pas prolonger le sursis temporaire de remboursement de ses obligations qu'elles lui avaient accordé.

Le groupe de services télévisés Alfacam a introduit une demande de prolongation de sa mise sous protection sous la Loi de la Continuité des Entreprises, a-t-il annoncé vendredi. Ce délai doit permettre, selon Alfacam, de finaliser la transaction actuellement en cours avec l'indien Hinduja Group.

Gabriel Fehervari cède sa place de CEO d'Alfacam, société qu'il a lui-même fondée, à Sven Marinus. Il devient néanmoins vice-président de son conseil d'administration.

L'Hoest, affable, enthousiaste et discret, orienté technologie plutôt que management... au point de n'être pas vraiment à l'aise dans son rôle d'administrateur délégué d'EVS ?

Alfacam Group a signé un accord avec ING, KBC, Dexia et BNP Paribas Fortis pour échelonner ses remboursements de prêts. La société de Lint renforce au passage son capital de 4 millions d'euros.

Dexia a enregistré un quart de bénéfice net en moins au 3e trimestre par rapport à la même période en 2009. A l'inverse, le chiffre d'affaires d'Alfacam est passé de 6,8 millions à 10,2 millions d'euros en un an. Entre les deux, Sabca, Galapagos et Elia, sans livrer tous leurs détails financiers, affichent leur optimisme pour l'exercice en cours.

AB InBev, dont la Budweiser est l'un des sponsors officiels de la Coupe du monde de football 2010, n'est pas la seule entreprise belge à profiter de l'événement pour doper ses affaires. Fin avril, le liégeois EVS avait reçu pour 5,2 millions d'euros de commandes destinées au Mondial sud-africain. Et la liste continue.