Tout sur Alexander De Croo

Celui qui parlerait encore d'une "équipe de 11 millions" de personnes contre le Covid donnerait uniquement l'impression d'être ridicule.

J'ai quelques amis bien intentionnés qui m'ont fait part des articles rédigés ce week-end sur Alexander De Croo notre premier ministre. On a appris qu'il se situait à la dixième place des chefs de gouvernements les mieux payés du monde et il figure même dans le top 3 des chefs de gouvernement les mieux payés de l'Union européenne.

Six ministres fédéraux donnent cette semaine des cours virtuels sur des thèmes financiers à des élèves de secondaire. Ces cours en ligne s'inscrivent dans la Semaine de l'argent organisée par Wikifin, le programme d'éducation financière de la FSMA (l'autorité des marchés financiers).

Devenir un campus qui forme des milliers de personnes au numérique et abrite des initiatives avec impact fort. Voilà l'objectif que s'était fixé BeCentral, l'espace situé au-dessus de la gare Centrale de Bruxelles. En quatre ans, le pari n'est pas loin d'être gagné. Et les ambitions sont encore grandes.

Le télétravail reste une obligation pour les prochaines semaines a martelé le Premier ministre Alexander De Croo mardi après avoir rencontré les fédérations d'entreprises. Les tests rapides pourraient permettre aux travailleurs de revenir progressivement sur leur lieu de travail. A quel horizon ? Et comment cela sera-t-il organisé ? La FEB, de son côté, n'en est pas demandeuse.

Alors que les fédérations d'entreprises rencontraient mardi à 16h00 le Premier ministre, Alexander De Croo, et le ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne, à propos du respect du télétravail face à l'augmentation du nombre de foyers épidémiques sur les lieux de travail, le patron de la FEB Pieter Timmermans ne voyait à son arrivée rue de la Loi "aucun problème" avec cette mesure.

Pour qu'on puisse vraiment parler d'Etat de droit, il faut respecter les libertés dans le fond, et non seulement y porter atteinte suivant des règles, fussent-elles constitutionnelles.