Tout sur Alain Coumont

En difficulté sur deux de ses plus gros marchés, l'enseigne vient d'introduire une procédure de réorganisation judiciaire. Son actionnaire de référence soumet au tribunal la création d'une nouvelle structure dont le jeune fonds belge M80 est actionnaire majoritaire. Comment la pépite de la " slow food " en est-elle arrivée là ?

Le fonds d'investissement M80 prend une participation majoritaire dans une nouvelle entité qui gèrera, entre autres, les activités belges et française du Pain Quotidien, annonce vendredi l'Echo sur son site internet. Cobepa, qui détenait 43% du capital de l'enseigne belge, conservera une grosse minorité.

Confronté à des difficultés financières et à la crise du coronavirus, Le Pain Quotidien va introduire dans les prochains jours une demande de réorganisation judiciaire (PRJ) devant le tribunal de l'entreprise de Bruxelles, annonce mercredi L'Echo sur son site internet. L'information a été confirmée au quotidien par Cobepa, l'actionnaire principal (43%) de la chaîne.