Tout sur Air France-KLM

La compagnie aérienne française Air France mise toujours sur une reprise du trafic au printemps. Sa directrice générale Anne Rigail a déclaré au journal français La Tribune qu'elle ne voyait pas la nécessité d'ajuster les horaires de vol. Les mesures plus strictes que la France a récemment introduites n'ont eu aucun impact sur le nombre de réservations.

Le contrôleur aérien européen Eurocontrol se montre plus pessimiste qu'auparavant quant à l'impact du coronavirus sur le trafic aérien au-dessus du continent. Il prévoit ainsi pour cette année moins de la moitié du nombre de vols en 2019, ce qui pourrait entraîner une perte de 140 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour le secteur de l'aviation.

Greenpeace aux Pays-Bas a annoncé lundi intenter une action en justice pour contraindre le gouvernement néerlandais de mettre fin à l'aide financière apportée à la compagnie aérienne KLM, qui selon l'ONG n'est pas accompagnée de conditions suffisantes sur le climat.

La survie de l'alliance aérienne Air France-KLM, mise à mal par la pandémie de Covid-19, n'est pas acquise si la crise économique actuelle se poursuit, a déclaré dimanche le ministre néerlandais des Finances Wopke Hoekstra.

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a dit adieu au Boeing 747, avec un dernier vol passagers effectué avec cet appareil dimanche. Les adieux ont été fait dans la discrétion, sans grande publicité en ces temps de crise sanitaire liée au nouveau coronavirus. "Triste", a réagi le patron de KLM, Pieter Elbers.

Réductions d'effectifs, avions cloués au sol, suspension totale des vols... Les compagnies aériennes et les aéroports prennent tour à tour des mesures spéciales pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Le point sur la situation.

Mécontents de leur influence dans le groupe, les Pays-Bas, à la surprise générale, ont porté leur participation dans le capital à 14 %. Au même niveau que la France.