Tout sur Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire

Depuis l'annonce des mesures de confinement imposées par le gouvernement fédéral dans le cadre de la crise du coronavirus, la Fédération Horeca Bruxelles reçoit des appels de panique de la part des restaurateurs, indique Philippe Trine, le président de la coupole. "Nous sommes débordés par un trop plein de questions de membres inquiets."

L'Afsca a mené en 2018 106.143 missions de contrôle auprès de 55.098 opérateurs, ressort-il du rapport annuel de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire présenté vendredi. C'est moins que les 116.285 missions effectuées l'année précédente. Le secteur de la viande a toutefois été davantage ciblé, à la suite du scandale Veviba. L'agence a aussi porté son attention sur les consommateurs notamment via un contrôle renforcé de l'étiquetage sur les allergènes.

Dans la perspective du Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) met dès mercredi à la disposition des entreprises un site spécifique ainsi qu'un contact center téléphonique, sur le portail belge pour le Brexit. L'idée est d'accéder facilement à l'ensemble des informations utiles, indique mercredi l'Afsca dans un communiqué.